Histoire de famille

Depuis l’époque des Evêques de Toul, la famille LELIEVRE est implantée dans le village de Lucey. De générations en générations la passion du vin s’est transmise tout comme le métier de vigneron. De producteurs de raisins vendus au kilo, les vignerons  sont devenus des vinificateurs importants dans le paysage viticole lorrain. Aujourd’hui Vincent et David cultivent une vongtaine d’hectares de vigne en agriculture biologique.

1971, PREMIERE VINIFICATION

Après la seconde guerre mondiale, Jean LELIEVRE exploite un demi hectare dont il a hérité de son père Auguste. La vente au kilo de sa production n’est pas suffisante pour nourrir sa femme Thérèse et leurs cinq enfants. Il cultivera donc la vigne a coté de son poste de fonctionnaire à la Centrale Penitenciaire de Ney à Toul.

Petit à petit, à force de rachat et d’échange organisés par le couple, le domaine s’agrandit. En 1971 le millésime est impressionnant et Jean et Thérèse LELIEVRE décident de ne pas vendre leur production de raisin aux négociants voisins. Ils vinifieront eux-même la récolte et la mettront en bouteille .

Cette décision fondatrice se verra récompensée par une première médaille d’or au Concours Générale Agricole. D’autres millésimes et d’autres médailles suivront : l”histoire de la Maison LELIEVRE est lancée !

trois freres batisseurs

Après avoir étudié en Champagne et en Bourgogne, les trois frères LELIEVRE, André, Jean-Marie et Roland s’attèlent à la remise en valeur des terres à vignes laissées en friche par les anciens propriétaires. Epaulés par leurs parents, Jean au commerce et Thérèse à la stratégie foncière, petit à petit, à la force de leurs bras ils rebâtissent le vignoble et développent l’entreprise familiale.

Ils élargissent l’activité en plantant des vergers de mirabelliers de Nancy dans les cotes non classées en Côtes de Toul et dans les parcelles situées dans la plaine. Ils créent une activité de distillation.

Ils sont à l’origine de projets de travail en commun toujours existant actuellement : la coopérative des Vignerons du Toulois, la coopérative fruitière des Vergers de Lorraine et de son union de coopérative Véga Fruits.

Avec leurs collègues viticulteurs du Toulois, ils participent également activement au développement de l’appellation Côtes de Toul et à son passage en Appellation d’Origine Contrôlée en 1998.

nouvelle GÉNERATION, NOUVEAUX DÉFIS

Avec le départ de Jean Marie vers la Bourgogne et celui d’André en retraite, c’est une nouvelle génération de vignerons qui œuvre sur le Domaine. Chacun de son coté, en viticulture et œnologie pour Vincent et dans le commerce et la gestion pour David, les enfants de Roland ont effectué un véritable tour du monde (Allemagne, Argentine, Australie, Bordeaux, Bourgogne, Champagne, Chili, Espagne, Etats-Unis, Languedoc, Uruguay) des pratiques dans le monde du vin.

Après 10 années hors Lorraine, Ils sont revenus s’installer à Lucey. David et Vincent LELIEVRE insufflent à la Maison LELIEVRE et aux Côtes de Toul un dynamisme et un professionnalisme hérités de leur père Roland et de leur grand père, Jean.

Ils transforment le domaine en douceur, le spécialisent et le développent. Ils décident également de s’engager dans une viticulture plus propre et plus respectueuse du terroir et de l’environnement. En 2018, ils signent une conversion biologique et commencent à écrire une nouvelle page de l’histoire de la Maison LELIEVRE…